Les Mots Magiques

Fantasy & Fantastique

Gardiens des Cités Perdues – Tome 1

Gardiens des Cités Perdues – Tome 1 (Keeper of the Lost Cities), Shannon Messenger
Publié en 2013
Editions Aladdin – 512 pages (Version US)
Editions Lumen – 517 pages (Version FR)

Voilà une saga que j’avais envie de découvrir ! J’avais un peu peur que ce soit trop enfantin mais j’en entendais tellement parler sur Booktube que j’ai voulu tenter l’expérience. Je me suis donc procuré le coffret des 5 premiers tomes : dangereux, surtout juste après un abandon sur le tome 1 d’une autre saga) !  Je n’attendais pas grand chose de cette lecture sinon un divertissement facile et sans prétention. Et bien j’ai plutôt été surpris puisque j’étais à deux doigts du coup de coeur !

Résumé

Sophie est une jeune fille de 12 ans qui a un secret. Depuis qu’elle est petite, elle entend les pensées des gens qui l’entourent. Sa vie bascule lorsque Fitz l’approche et lui apprend la vérité sur ses origines. Elle va alors devoir quitter sa famille pour apprendre à maîtriser ses dons. Son chemin sera semé d’embûches puisqu’elle va découvrir que ses capacités dépassent le champ du possible, et qu’elle sait des choses qu’elle ne devrait pas savoir.

Harriette Potter ?

Le postulat de base n’est finalement pas bien original. On a :

  • une enfant qui se découvre des pouvoirs et qu’on emmène dans une école spéciale
  • un sombre complot tournant autour d’elle
  • un contexte familial pas évident
  • un adulte qui la déteste au premier regard et lui rend la vie dure
  • des créatures magiques à foison

Autant d’éléments qui ne manquent pas de nous rappeler un certain petit sorcier. Et pourtant, je n’ai pas eu l’impression de relire Harry Potter. J’ai trouvé l’univers très différent et les péripéties de Sophie n’avaient pas grand chose à voir avec celles du garçon qui a survécu.

Un presque coup de coeur

Comme je le disais, cette lecture a frôlé le coup de coeur. Du départ, des choses étaient un peu gênantes. Déjà, notre protagoniste accepte tout ce qu’on lui révèle extrêmement facilement. Certains drames qui lui arrivent semblent aussi très vite oubliés, ce qui manque évidemment de réalisme. Mais toutes ces choses ne sont finalement pas si graves. C’est plutôt monnaie courante en littérature jeunesse et on peut l’accepter.

C’est en fait la fin qui m’a un peu dérangé. J’ai trouvé que les choses se précipitaient un peu trop brutalement, mais surtout, je n’ai pas trouvé le gros conflit final très intéressant. J’aurais aimé quelque chose de… différent. Difficile de dire ce que j’attendais vraiment, je sais juste que je n’attendais pas ça.

 

Quoi qu’il en soit, j’ai adoré cette lecture et je me suis déjà lancé dans le tome 2. J’espère que celui-ci me plaira encore plus !

Note globale : 18/20

1 Comment

  1. La critique donne envie de découvrir cette saga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Les Mots Magiques

Theme by Anders NorenUp ↑